9 jours à Raqqa

Le film de Xavier de Lauzanne est dans la Sélection officielle du Festival de Cannes 2020 !
Après ‘Les pépites’ cambodgiennes, le réalisateur part à la rencontre d’une étoile syrienne : Leila Mustapha, la dame de Raqqa. Prochainement au cinéma

Genre : Documentaire
Réalisé par : Xavier de Lauzanne
Produit par : François-Hugues de Vaumas
Production : Aloest Films
Musique originale : Ibrahim Maalouf
Leila Mustapha est kurde et syrienne. Son combat, c’est Raqqa, ancienne capitale de l’état islamique de trois cent mille habitants, réduite à un champs de ruine après la guerre. Ingénieure de formation, maire à tout juste 30 ans, plongée dans un monde d’homme, elle a pour mission de reconstruire sa ville, de réconcilier, et d’y instaurer la démocratie. Une mission hors normes.  Une écrivaine française traverse l’Irak et la Syrie pour venir à sa rencontre. Dans cette ville encore dangereuse, elle a 9 jours pour vivre avec Leila et raconter son histoire dans un livre.

Le film 9 jours à Raqqa, sortira prochainement au cinéma.
Le livre La femme, la vie, la liberté, écrit par Marine de Tilly et Leila Mustapha, aux éditions Stock, est sorti en Librairie fin janvier 2020.

La voie arctique, 3 hommes à travers les glaces

Une aventure humaine, technique et scientifique

Genre : Documentaire (en cours de production)
Réalisé par : Arnaud Mansat et Sébastien Roubinet
Produit par : François-Hugues de Vaumas
Production : Aloest Films

Au milieu d’un labyrinthe de glace, un étrange vaisseau file plein Nord sur le désert blanc : un prototype hybride, mi catamaran, mi char-à-glace. A son bord, une plateforme scientifique et trois hommes qui tentent d’effectuer une première historique : la traversée de l’océan Arctique à la voile, 3000 kilomètres  pour rallier l’Alaska au Spitzberg, île du nord de la Norvège.Depuis 2007, Sébastien Roubinet rêve d’ouvrir la “Voie du Pôle” sur un bateau équipé de patins, capable de glisser sur l’eau comme sur la glace. Il l’a pensé, conçu et équipé pour l’occasion et inaugure ainsi une façon totalement nouvelle d’explorer et de mieux comprendre cet environnement fragile et quasi-inaccessible.

Accompagné de deux marins expérimentés, Eric André et Vincent Colliard , Sébastien le sait : ils auront environ trois mois pour réussir l’exploit, avant que la glace ne se referme et que l’obscurité de la nuit polaire ne s’installe.

La Voie Arctique, 3 hommes à travers les glaces suit, en immersion, la longue préparation des trois explorateurs à la conquête de leur rêve. Ce film est le récit d’une aventure humaine et scientifique hors du commun.

LaVoieArctique-photo

Le projet a été sélectionné et présenté aux sessions pitchs du FIPA de Biarritz le 25 janvier 2018.
En mars 2018, l’équipage est parti s’entraîner et tester le matériel en mer Baltique, voici quelques images tournées lors de ces tests

Cinéma

Documentaires pour le cinéma

Aloest Films : Production de films documentaires pour le cinéma ou la télévision

Production de films documentaires, Cinéma, télévision

Films documentaires pour le cinéma ou la télévision

Aloest a été fondée avec l’ambition de développer la production de documentaires de société dont la facture et les intentions correspondent à une vision créative et personnelle de la part de son réalisateur, tout en étant largement accessibles.Indépendants, les documentaires de création d’Aloest Films concernent aujourd’hui autant la télévision que le cinéma.

Sont privilégiés :
– Les films qui parlent avec simplicité de la complexité du monde.
– Une réalisation qui fait preuve de maîtrise, d’humilité, et de sensibilité.
– Une esthétique de l’image associée à des intentions claires.
– Un éveil chez le spectateur du sens critique, de l’ouverture d’esprit et des valeurs citoyennes.
– Une invitation au voyage, à la rencontre.

La beauté du geste

L’histoire d’un art qui survit aux époques et maintient l’exigence du geste

Genre : Documentaire (en cours de production)
Réalisation : Xavier de Lauzanne
Ecriture : Xavier de Lauzanne et Pierre Kogan
Producteur : François-Hugues de Vaumas
Production : Aloest Films

L’odyssée d’un art millénaire, symbole d’une identité retrouvée.
De 1906 à aujourd’hui, des croquis d’Auguste Rodin à la création d’un nouveau spectacle pour une tournée en France, des heures de gloire aux heures les plus sombres, le ballet royal cambodgien survit aux époques et maintient l’exigence du geste.

Le film suit en parallèle la création de la pièce intitulée “Métamorphose” et l’histoire du ballet royal depuis 1906 lorsque Rodin, fasciné par les danseuses, s’est mis à les dessiner. La conception et la préparation de ce spectacle ainsi que les représentations sur les routes de France nous servent d’amorce pour voyager dans le temps et découvrir l’incroyable Odyssée du ballet. Dans cette alternance où le présent vient questionner le passé, où les mouvements et les postures nous transportent dans un univers de mystère et de splendeur, nous observons le ballet devenir peu à peu le support incontournable de la reconstruction d’une identité nationale et un objet de fascination pour le public étranger.

Le film est en cours de production.
Début 2018, le projet a été pitché à l’AsianSide of the doc de Bangkok et a remporté le prestigieux prix du Meilleur Projet International décerné par la ‘Southeast Asian Audio-Visual Association’. Il continue sa tournée de pitchs et sera en décembre 2018 au Southeast Asian Film Financing Forum (SAFF) de Singapour.

Le trailer du projet est disponible aussi sur Youtube

Rodin dessinant
Le geste juste selon Rodin.

Chrétiens d’Orient en exil

Le quotidien des familles de réfugiés qui ont fuit au Kurdistan pour survivre.


Genre :
Documentaire
Réalisation : Thierry Rodon
Durée : Teaser de 2 minutes, versions 13 et 26 minutes
Production exécutive : Aloest Productions / ©️Fondation Raoul Follereau
Diffusion : KTO

Chassés par les troupes de l’Etat islamique, des milliers de chrétiens irakiens ont dû fuir au Kurdistan pour survivre. A Erbil, des familles de réfugiés témoignent de ce qu’elles vivent au quotidien. Face à la détresse de ces populations en exil, la Fondation Raoul Follereau, présente en Irak depuis 2001, agit à leurs côtés pour répondre à leurs besoins.

Lazare, une coloc’ solidaire

Un an dans le quotidien des colocataires d’une maison Lazare.

Genre : Documentaire
Durée : Versions 26 et 52 minutes
Réalisateur(s) : Véronique Bréchot
Auteur(s) : Caroline Malliart, Philippe Lamblin et Véronique Bréchot
Producteur(s) : François-Huguesde Vaumas
Production : Aloest Productions, KTO, CFRT et TéléNantes
Diffusion TV : KTO, France 2 et TéléNantes

Dans la maison Lazare, aux abords de Nantes, chacun des colocataires vaque à ses occupations.
L’un ramasse les feuilles du jardin pendant qu’un autre travaille à son bureau et un troisième fait le ménage : la vie en colocation… et ses règles.
Mais les raisons de la cohabitation de ces colocataires dans cette maison sont particulières : certains sont des jeunes professionnels venus habiter ici en tant que volontaires, d’autres sont des personnes issues de la rue, accueillies dans la maison.
Séparés par l’âge, le milieu social, les galères, ils ont choisi de vivre ensemble, pour le pire, et en espérant le meilleur.

Les Pépites

L’histoire de Papi & Mamie et de leurs 10 000 enfants. Une aventure humaine extraordinaire.

Réalisateur : Xavier de Lauzanne
Genre : Long métrage documentaire pour le cinéma
Producteurs : François-Hugues de Vaumas, Xavier de Lauzanne, Yves Darondeau, Emmanuel Priou et Christophe Lioud
Production : Aloest Films et Bonne Pioche Cinéma
Distribution : Rezo Films
Sortie en salle : le 5 Octobre 2016
Site officiel : www.lespepites-lefilm.com

Acheter le DVD du film Les Pépites

Aujourd’hui, ils ont 25 ans et finissent leurs études ou commencent à travailler. Tous, lorsqu’ils étaient enfants, devaient fouiller, pour survivre, dans la décharge « à ciel ouvert » de Phnom-Penh, au Cambodge. C’est là que Christian et Marie-France, un couple de voyageurs français, les rencontrent, il y a plus de vingt ans. Ils décident alors de se battre sans limite pour sortir ces enfants de cet enfer. A ce jour, ils ont permis à près de 10.000 enfants d’accéder à l’éducation pour se construire un avenir.

Un jour d’avril 1995, Christian et Marie-France des Pallières, un couple de retraités français, découvrent la décharge de Phnom Penh : « Sur un immense terrain d’ordures fumantes, dans une odeur pestilentielle et au milieu de myriades de mouches, des centaines d’enfants de six à quinze ans fouillent dans les ordures. Ils cherchent aussi de quoi se nourrir car aucun d’entre eux n’a mangé depuis la veille.  Ce fut un véritable choc ! Cela donnait envie de crier… ou de pleurer ! » Bouleversé par cette expérience, le couple décide de se battre sans limite pour sortir ces enfants de cet enfer en espérant leur redonner un sourire. « Pour un Sourire d’Enfant » (PSE) est né. Leurs petits princes et leurs petites princesses, comme ils les nomment, vont connaître un autre destin.

Dès 1996, Christian et Marie-France revendent tous leurs biens en France et installent une paillote au pied de la décharge pour offrir aux enfants un repas, de quoi se laver et les premiers soins. Mais il faut rapidement aller plus loin : aider les familles, construire une école, créer des formations professionnelles…

Aujourd’hui, 20 ans après, ils ont 25 ans et finissent leurs études ou commencent à travailler. 7000 élèves suivent une scolarité grâce à PSE et environ 3500 anciens sont déjà entrés dans la vie active.

Christian et Marie-France reçoivent en 2000 le Prix des Droits de l’Homme de la République Française. Ils viennent également de recevoir la plus prestigieuse reconnaissance du Cambodge des mains du Roi. De nombreuses personnalités locales et internationales viennent régulièrement visiter le centre.

“Les Pépites” est leur histoire : une aventure humaine extraordinaire.

En dévoilant au public cette extraordinaire histoire vraie, Xavier de Lauzanne livre une réflexion sur l’homme et sa capacité de résilience sous une forme documentaire originale.

“Les Pépites” surprend par la beauté cinématographique de ses images et de son récit, plongeant aussi bien dans la cruauté de la misère qu’il ne sublime la dimension héroïque de ses personnages. Souvent absent du cinéma documentaire, jamais le thème de la pauvreté n’a été traité avec de tels moyens, donnant au film le souffle d’une oeuvre de fiction.

La réalisation de ce film documentaire fut un défi de cinéma :

Raconter une histoire s’étalant sur 20 ans en recueillant 350 heures d’images d’archives personnelles, parmi lesquelles des bobines en 16 millimètres, triées et sélectionnées au cours de 6 mois de montage.

C’est aussi 2 années de tournage à Phnom Penh en collaboration avec une équipe technique cambodgienne, l’intégralité des prises de vue en 4K avec des drones, travellings et grues, et des scènes à l’orchestration pharaonique de 3000 figurants.

Au total, 4 années de travail entre le Cambodge et la France.

Dès sa sortie au cinéma, le film est un succès en salles et sur les réseaux sociaux :

    • 200 000 spectateurs en 23ème semaine d’exploitation
    • 3ème documentaire de l’année sur 88 en nombre d’entrées
    • 99 % de satisfaction et le label « Coup de Foudre du Public » décerné par Ecran Total
    • 20 000 fans sur Facebook
    • “meilleur documentaire de tous les temps” selon les spectateurs d’AlloCiné

 

Ce succès public couronne une campagne médiatique initiée par l’opération “Aidez-nous à mettre Les Pépites dans le journal !” sur KissKissBankBank. Deux pleines pages de publicité dans les grands quotidiens Le Parisien et Le Monde ont clôturé la campagne, qui s’est hissée en n°1 du #WallOfFame à la Maison du Crowdfunding de kisskissbankbank.

Les Inrockuptibles, Le Masque et La Plume, Le Parisien, Le Figaro… “Les Pépites” a été salué par la critique cinéma et de nombreuses personnalités dont Patrice Leconte, parrain du film, Serge Moati, Jean-Marc Ayrault, Nagui, Frédéric Lopez…
La bande-originale du film composée par Camille Rocailleux est en lice pour les Césars, et accompagne le documentaire du magnifique titre « One of us » interprété par Hugh Coltman et Juliette Paquereau de Diving with Andy. Elle est disponible sur Deezer, iTunes, Spotify et Qobuz.

Le Goncourt des lycéens

Un film qui donne envie de lire

Genre : Documentaire
Durée : 52′
Réalisateur(s) : Xavier de Lauzanne
Producteur(s) : François-Hugues de Vaumas, Xavier de Lauzanne
Production : Aloest Productions, France 3 Ouest, TV Rennes 35, Rennes Cité Media
Editeur DVD : Aloest Productions
Diffusion TV : France 3
Site officiel : https://www.aloest.com/goncourt/index.html
 
Commander le film
 
Comment redonner l’envie de lire à l’heure où les distractions sont nombreuses et plus faciles ? Comment parler de littérature sans ressentir de l’ennui ? Comment montrer que la littérature contemporaine est vivante ? C’est justement le sens du Prix Goncourt des Lycéens et de ce film. En donnant le point de vue des lycéens qui ont accepté de se transformer en jury pour l’occasion, le film nous montre que la littérature a encore de belles heures devant elle. Car lorsqu’on leur donne un défi (lire les 13 livres de la sélection Goncourt en moins de deux mois) et qu’ils le relèvent, même partiellement, ils se découvrent alors bien plus « lecteurs » qu’ils ne l’auraient jamais imaginé. Le Goncourt des lycéens montre l’aventure de ces adolescents français et étrangers qui pendant deux mois (de septembre à novembre) lisent et élisent leur lauréat parmi la dizaine de romans choisis par la prestigieuse académie Goncourt. Deux mois de lecture et de découvertes pendant lesquels des jeunes de 15 à 18 ans délaissent leurs écrans, leurs portables et PlayStation au profit de la lecture des grands textes de la littérature contemporaine. En travaillant avec leurs professeurs et documentalistes, en rencontrant les auteurs pour certains, en apprenant le débat et l’argumentation, ces élèves de seconde, première, terminale et classes spécialisées vont entrer dans l’aventure des prix littéraires par la grande porte : en devenant jurés. Notre caméra a suivi le cru de la 19è édition de ce prix qui fait de plus en plus de bruit dans nos librairies. Un film qui donne envie de lire.